L'aide juridictionnelle est un mécanisme qui permet l'indemnisation de l'avocat par l'Etat, totalement ou partiellement et suivant un barème préétabli lorsqu‘il accepte d'intervenir pour un client dont les ressources sont inférieures à un plafond fixé par l'administration.

Le cabinet n'intervient au titre de l'aide juridictionnelle qu'avec l'accord exprès de l'avocat en charge du dossier et après évaluation des enjeux du litige et des procédures à mener.